Témoignage client, sportifs de haut niveau : Préparation aux jeux olympiques.

Adil GANDOU of France (Triple Jump) during the France Elite indoor championships on March 1, 2020 in Lievin, France. (Photo by Aude Alcover/Icon Sport via Getty Images)

12 semaines d’accompagnement pour une préparation aux Jeux Olympiques.

Une mission commune pour les athlètes de haut niveau anime Adil Gandou : “Augmenter ses performances physiques pour donner le meilleur de soi-même en compétition et gagner”. Bien que cet objectif ait trouvé un écho dans l’entraînement et les résultats, Adil, après de nombreuses blessures, a voulu aller au-delà des séances de kinésithérapie. Il a essayé de comprendre en profondeur comment renforcer son corps grâce à la nutrition et accélérer sa récupération.

Voici comment j’ai mis la nutrition au centre de sa mission et prouvé son impact sur ses performances.

Adil ne voulait pas seulement augmenter ses performances en renforçant son corps, il voulait aussi trouver le soutien qui correspondrait à sa vie et à ses contraintes. Il s’entraînait 21 heures par semaine et travaillait 36 heures de nuit. De plus, les entraînements pour les compétitions pouvaient se dérouler dans plusieurs pays différents où il n’y avait pas forcément la même nourriture qu’en France.

Alors, comment pouvais-je le faire progresser grâce à la nourriture tout en m’adaptant à ses contraintes ?

Une très bonne équipe médicale entoure très bien les sportifs de haut niveau. Cependant hors du champs médical, ces sportifs constituent parfois une source financière pour les industries de complément alimentaires, qui leur conseillent parfois de prendre beaucoup de compléments alimentaires et de conclure des partenariats.

Je devais trouver un moyen de réduire sa consommation de compléments alimentaires en lui expliquant les effets néfastes et l’impact plus important que l’alimentation a sur son corps et ses performances. Pour tous les sportifs, le résultat est la preuve ultime. L’idée de s’impliquer dans son programme nutritionnel lui parlerait davantage s’il constatait une différence positive pendant l’entraînement.

J’ai donc créé un programme alimentaire basé sur une analyse précise de son mode de vie, de ses symptômes, de ses performances sportives et de son état mental. Adil est un Jumper ; tout au long de la période de préparation, il ne peut pas perdre ou prendre trop de poids afin que ses articulations et ses sauts ne soient pas affectés. Son mental et sa réactivité sur la ligne de départ ont également été au centre de mon soutien car chaque seconde compte durant la compétition.

Rien n’a été laissé au hasard, et j’ai suivi chaque différence de performance. Adil avait très peu de temps, nous nous sommes donc concentrés sur les super-aliments facile et rapide à cuisiner plus que sur la quantité de nourriture car il ne devait pas avoir le ventre trop plein tout en assurant ses apports nutritionnels. Chaque nutriment dont il avait besoin était justifié et expliqué.

L’entraîneur sportif a rapidement constaté une différence dans les performances d’Adil, qui battait ses records d’entraînement et récupérait plus vite. Il n’avait plus de crampes et de douleurs musculaires.

Lors de ces voyages à l’étranger, je me suis assurée de me tenir au courant des aliments et des spécialitées disponibles sur place pour respecter son programme tout en appréciant d’autres types de nourriture.

Au bout de 12 semaines, voici comment Adil parle du programme :

  • Quelle est votre situation ?

“- Dans une relation

Sport de haut niveau (Athlétisme)

Entraînement quotidien à l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance)

Responsable de la logistique

36 heures par semaine et 21 heures de formation“.

  • Quels sont les principaux problèmes que vous rencontriez quotidiennement avant ce programme ?

Pendant plusieurs années, j’ai été sujet à des blessures, malgré le suivi rigoureux du personnel médical. Après plusieurs collaborations avec différents nutritionnistes, j’ai réussi à trouver le programme qui me convenait le mieux“.

  • Quels changements positifs avez-vous constatés grâce à ce programme ?

Il y a eu beaucoup de changements positifs :

  • Tout d’abord, je n’étais plus sujet aux blessures.
  • Mes performances étaient bien meilleures et surtout, plus stables.
  • Ma capacité de récupération a beaucoup augmenté.
  • Les phases de sommeil ont été plus efficaces“.
  • En quoi ce service est-il différent de tout ce que vous avez essayé jusqu’à présent, et pourquoi le recommanderiez-vous ?

Après avoir travaillé avec plusieurs nutritionnistes, Dounya Adman a pu répondre pleinement à mes exigences par sa disponibilité, son engagement qui était plus que tant alimentaire mais aussi mental. Elle a su adapter ma préparation à mes voyages sportifs à l’étranger. Dounya Adman a été là pour moi lorsque je traversais des moments de faiblesse“.

Adil Gandou, (2019, malheureusement les jeux olympiques de Tokyo ont été annulés due au covid 19 )

La nutrition dans le sport de haut niveau, doit être aussi importante que d’avoir un bon kinésithérapeute. C’est avant tout une approche multidisciplinaire. Un sportif n’est pas forcément “nul” lorsque ses performances baissent. Il peut y avoir des raisons nutritionnelles et d’autres problèmes liés au mode de vie.

Entrer dans la vie des gens pour transformer leur état physique et mental (la nourriture a un impact sur le cerveau plus important que vous ne le pensez) de manière bienveillante est une passion pour moi. Si vous aussi, vous sentez que vous avez besoin de ce type de soutien, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour 15 min d’appel découverte.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: